Proposition associée aux pressions des sociétés de référencement (hôtels, restaurants...)

sans titre 1

     Objet :  Proposition associée aux pressions des sociétés de référencement (hôtels, restaurants…)

     

 

 

Cette lettre pour fournir une idée pour contrecarrer la pression faite par les sociétés de référencement.

 

Tendance actuelle :

Un hôtel, par exemple, s’il veut de la visibilité sur le marché, doit s’inscrire sur plusieurs sociétés de référencement, inventaire, annuaire, répertoire. Certaines raflent le marché par l’intermédiaire de leurs qualités, leurs prix et leurs publicités, obtenues avec une rémunération du référencement (ou une commission en vendant le produit sur le site de référencement).

Les sociétés de référencement se font concurrence, avec chacune leur manière de fixer un prix. Déjà, le client ne comprend pas pourquoi c’est sur les sites de référencement, là où il y a redevance, qu’il trouve les meilleurs prix. Il évite de ce fait de contacter directement les hôtels.

En effet, l’effet chaos, enlisé et d’inertie de la concurrence n’existant pas sur Internet, les hôteliers sont obligés de réaliser une remise maximale sur ces sites pour être les meilleurs. La concurrence est alors rude, et plus rude est la chute avec la rudesse de la remise.

D’autant que chaque site a sa manière d’exiger une remise, et avec toute la bonne volonté d’égaliser entre les sites de référencement, un hôtel sera meilleur sur un site ou un autre selon la présentation des points intéressants, mais ce sera toujours le référencement qui cumule l’ensemble maximal des remises qui l’emportera, remise totale astronomique. On dira c’est le principe de la concurrence, mais l’hôtel ne maîtrise pas les cumuls autorisés de services, cela tombera souvent sur le cas cru improbable à perte, et le pire, anti-principiel, l’hôtel se concurrence lui-même.

D’autant que rien n’a gêné pour créer des sites de référencement des référencements, qui prennent peut-être à leur tour commission. La concurrence n’a plus de murs.

 

Je ne prétends pas avoir l’idée lumineuse, il y en a plusieurs d’à peu près viables, on pourrait en activer plusieurs à la fois :

·         Principe : Le principe est que le client puisse différencier la part de la société de référencement du prix réel du bien, et que les producteurs n’aient pas à traiter directement avec les référenceurs, ni faire de remise spéciale, ni faire des remises différentes.

 

·         Obligation de mettre un lien vers la page d’achat du produit sur le site de l’entreprise finale (si elle existe) sur la page de l’article du site de référencement, ainsi qu’un lien vers le site de l’entreprise finale. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Commissionnement invisible et variable interdit (en cas d’application ou de site de référencement perfectionné, c’est-à-dire non débutant) en argent ou en nature entre les sociétés de référencement et les sociétés des produits référencés, ou les sociétés référencées. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Les sociétés de référencement peuvent se rémunérer à l’acte de vente intermédiaire, mais qui leur est propre, le montant ou la part de l’exigence est communiquée au client dès la première page, avec le prix effectif chez l’entreprise productrice, prix transmis unique pour toutes les entreprises de référencement, montant de commission identique sur tous les produits de la catégorie. Une commission à valeur fixe est cumulable, mais doit être considéré comme une deuxième commission, clairement visible et distincte. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Elle peut ou bien se rémunérer par des abonnements, par des publicités.

·         Une entreprise perfectionnée de référencement ne peut pas faire de remise spécifique à l’acte. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         N’importe quelle entreprise productrice pourra insérer des annonces publicitaires sur ces sites de référencement, dans le cadre des règles régissant les publicités.

·         Une entreprise de référencement ne peut refuser un référencement entrant dans la logique de l’ensemble de ses référencements dans la catégorie destination, catégorie choisie avec sérieux et avec l’accord du producteur.

·         Refus du référencement autorisé pour peu que le manque de sérieux du référencement soit authentifié, et que le texte respecte le cadre de la sagesse jusque-boutiste de développement de l’homme uni en général. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Le prix, les avantages apportés à la société de référencement ni les cadeaux ne doivent surtout pas pouvoir interférer dans le refus du référencement. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Les entreprises de référencement de produits de sites de référencement ne peuvent pas avoir de commission ou de prélèvement propre en lien avec le producteur. Avec le site de référencement, c’est possible. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         S’applique à : Pour les sites et applications de référencement exécutées en France, et pointant des produits d’entreprises françaises ou des produits en France ayant leur propre organe de vente, ou des organes de ventes sur d’autres sociétés de référencement. La règle ne s’appliquant pas si la société productrice est filiale de la société de référencement.

·         Définition ici : Une société de référencement est une société qui gère un site ou une application de référencement. Volonté de détournement de cette règle interdit.

·         Cas particulier : Un référencement d’un produit d’une entreprise tierce n’est considéré que comme faisant partie d’un référencement s’il y a beaucoup d’autres référencements, que ce référencement n’est pas un comparatif rédigé avec intelligence, contient plusieurs entreprises tierces, et que ce site est régulièrement utilisé pour faire des achats comparés des entreprises tierces. La présence d’ornements commercialisés ou non ne dénature pas la caractérisation de site de référencement.

 

·         Objectif : Cela devrait détendre et rediversifier certains paysages de producteurs, tendus par des sites qui n’ont rien de valeureux et qui sont obèses, qui se détendront eux aussi en laissant le champ à de vrais moteurs de recherche.

 

A valider avec un échantillon des sociétés concernées, tel un syndicat d’hôtellerie, je ne suis pas une population concernée, je cherche juste à corriger une situation que je juge très scandaleuse et de principe général en fait.

 

Je vous propose aussi d’ajouter le texte « Volonté de détournement de cette règle interdit » au bout de chacune de vos lois, et de les structurer avec titres par exemple un « Résumé » et « S’applique à ». De même, il faut penser à inclure la « Problématique », la « Tendance actuelle », les « Causes », le « But », la « Prévision d’évolution avec la règle » et les « Suggestions non imposées », « Cas particulier », « Définition ».


 

Note supplémentaire :

Une organisation qui se plaît dans l’invisibilité et qui fait de moi un reality-show pour journalistes VIP, profitant avec un respect insuffisant d’un phénomène divin réel et proche, ont pour habitude de requérir le naturel et le non vidage de mon ‘compte bonnes idées sans moi’.

En ce qui concerne le naturel, le vrai naturel est simplement le vrai naturel. Il ne faut pas demander à Dieu de croire.

En ce qui concerne le vidage de mon compte idées, cela ne s’applique pas à mes idées politiques, qui restent toujours dans le cadre d’une association avec le divin (la communication contextuelle pure donc, imitée mais jamais imitable à ce niveau), le principe est l’efficacité, en faisant la part bonne à la stratégie de résultat, mais je n’ai pas de stratégie pouvant être portée par mes idées politiques.

Si, uniquement dans le domaine de la psychologie, l’art ludoéducatif, la thérapeutique, et l’éducation. Je ne me vois pas député, mais à l’occasion, je me sens compétent dans le cadre du conseil, tel qu’ici, je continuerais allègrement, mais sans vous demander de rémunérer mon temps passé (pour autant, j’ai une entreprise individuelle de conseil), je tiendrais à pouvoir intégrer à l’occasion un environnement de personnes éclairées par sujet, investies de la même passion, et prêtes à avancer sur ce chemin d’un pas assuré et d’une même voix. Dans les sections du parti En Marche, on ne fait pas du transversal, et il n’y a pas le spécialiste qu’il faut.

 

Avec mes remerciements, je vous prie d'agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

 

Print | posted on Wednesday, December 5, 2018 9:56 AM

Feedback

# Como Conseguir Un Prestamo De Dinero

Left by Ver Prestamos at 10/30/2019 8:54 PM
Gravatar Presto Dinero Bajo Interes Donde Pedir Un Prestamo Rapido https://prestamosonline.space/arlington-tx/ Prestamos Por Linea Buscador De Prestamos Personales

# Prestamos Seguros En Linea

Left by Quien Presta Dinero Urgente at 10/30/2019 10:24 PM
Gravatar Donde Puedo Adquirir Un Prestamo Personal Donde Me Prestan Dinero Rapido https://prestamosonline.space/pleasant-hill-ca/ Solicitar Credito Online Urgente Creditos Rapidos Y Seguros

Your comment:





 
Please add 7 and 8 and type the answer here:

Copyright © Frédéric Decréquy

Design by Bartosz Brzezinski

Design by Phil Haack Based On A Design By Bartosz Brzezinski